Faune / Flore

Une grande partie du territoire de la commune de Saint Romain est occupée par une forêt qui permet de nombreuses promenades.

La flore forestière est constituée majoritairement de feuillus où domine le chêne sessile. Le hêtre et le chêne pubescent sont présents en mélange avec divers feuillus plus ou moins abondants suivant les endroits, parmi lesquels on peut trouver le charme, le merisier, l' érable champêtre et le sycomore, l' alisier blanc et terminal. On trouve également quelques résineux épars, pin noir, pin sylvestre et épicéa.

 Le buis parfois très abondant constitue l’étage arbustif. Partout où il est absent, noisetier, cornouiller mâle, viorne et troène prennent sa place.

Mais ce sont les pelouses installées sur des affleurements rocheux qui représentent les cortèges floristiques les plus remarquables. On observe ainsi le limodore avorté (limodorum abortivum), l’inule des montagnes (inula montana), L’aster lynosiris (aster lynosiris), la phalangère à fleur de lis (anthericum liliago), l’odontite jaune (odonyis lutéa).

Enfin dans un fond de vallon humide, une pelouse mésophile où domine l’aconit « casque de Jupiter »   et le lis martagon offre au printemps un paysage magnifique.

La faune sauvage présente en forêt de Saint Romain comporte de nombreux chevreuils, sangliers et blaireaux.

Outre la vision en vol des rapaces ordinaires, la présence de sites de nidification permet d’apercevoir régulièrement le faucon pèlerin. On peut également apercevoir par moment le circaète Jean-le-blanc.